Le monde est un plein de mystères

Le monde est un plein de mystères
Allons le parcourir !

vendredi 10 avril 2015

Symboles maori sculptés dans la jade

La jade de Nouvelle-Zélande est appelée "Pounamu"("verte" en maori) ou "greenstone". On trouve des bijoux, pendentifs, boucles d'oreilles en jade dans de nombreuses boutiques ou sur les marchés pour les touristes.
Cette pierre est aussi communément portée par la population maori. J'ai voulu me pencher sur les signification des symboles sculptés que l'on retrouve à chaque fois. Des symboles issus de la mythologie ou empruntés à la nature.

Koru ou spirale
Fougère arborescente endémique
Fronde de fougère
La Koru représente une fronde de fougère qui s'ouvre en apportant une vie nouvelle; symbole de la nativité, d'un nouveau départ. Elle apporte du courage, aide à prendre les bonnes décisions. C'est aussi un hommage à la mère nature.
La fougère est également le symbole du pays et des All Blacks.










Twist ou "deux vies qui s'entremêlent"
Il symbolise une fusion spirituelle, la force d'un lien qui peut être familial, amical ou amoureux. Cette forme est aussi utilisée pour représenter le mélange des cultures Maoris et Anglo-saxonne.

Hei Matau ou le hameçon
Représente la force, la détermination et la prospérité. L'hameçon est un porte bonheur pour ceux qui voyagent sur l'eau. Ce fût la pierre des pêcheurs, des hommes forts de la tribu.

Toki
Originellement, le Toki est un outil pour couper les arbres.
La pierre du Toki est brute, elle est à façonner. C'est à celui qui la porte de choisir sa destinée.

Tiki
Premier homme sur terre, c'est le symbole des origines. Il est porté en l'honneur des ancêtres, pour ce qu'ils ont apporté à leur peuple. Ce motif fût souvent porté par les chefs de tribu et leurs femmes. Aujourd'hui, le tiki est le symbole fort de l'identité culturelle kiwi.

En Nouvelle-Zélande, la jade ne peut être achetée pour soi-même mais doit être offerte. Un cadeau de jade « pounamou » est un signe d’amour, de gratitude ou de respect. Autrefois, cette coutume était si forte qu’un chef cherchant la paix envoyait d’abord son "pounamu" personnel, témoin de son rang, à son ennemi en signe de respect. Ce cadeau était censé transférer à son possesseur une partie de son prestige ou "mana" (en maori). Une légende dit que le "pounamu" choisit souvent son possesseur.
J'ai souhaité acheter un bijou en jade à ma mère et on m'a dit que selon la tradition, il fallait que je purifie la pierre dans une rivière en faisant un voeu à la personne qui la recevra...

2 commentaires:

  1. Merci pour cet éclairage simple et intéressant .
    J'adore cette pierre qui permet de si belles créations .

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour votre commentaire, ça fait plaisir d'avoir un retour ce qu'on écrit :-) Cette pierre est belle et entourée de tellement de symbolisme que je ne pouvais pas passer à côté ;-)

    RépondreSupprimer